Ohé matelot ! Quelques pérégrinations en voiliers

Ohé matelot !    Quelques pérégrinations en voiliers

En Ecosse - Vendredi 19 juillet 2013 – Jura - De Loch Tarbert à Craighouse – 22 milles

Beau temps. Enfin, façon de parler. Beau temps, en Ecosse, ça veut dire pas de pluie. Là c’est pas beau temps, c’est temps exceptionnel. C'est-à-dire ciel bleu et soleil.

 

P1060730 (640x480).JPG
La preuve !

 

On en profite pour remonter la partie supérieure du Loch qui s’enfonce incroyablement loin à l’intérieur de l’île. Il n’y a pas toujours beaucoup d’eau mais en  annexe, ça devrait passer. Je me méfie quand même. Nous n’avons pas emporté la carte. Dans les virages des bornes sur les rives permettent de prendre des alignements mais elles ne sont pas toujours faciles à repérer. Je me fie aux courants de surface pour deviner où passer. Nous avons un peu mauvaise conscience de troubler la quiétude des lieux avec notre moteur mais au ralenti ça ne fait pas trop de bruit. C’est sur, l’idéal serait d’explorer en kayak Les rives sont rocheuses et immédiatement au-dessus de la limite de la marée haute commencent les fougères et la bruyère. C’est beau.

 

P1060742 (640x480).JPG

Après environ deux milles, on arrive au « Top pool » une grande étendue avec très peu d’eau, comme un étang que l’on peut atteindre par un chemin depuis la côte est. Des phoques nous observent ; ils plongent avec méfiance si l’on s’approche et ressortent toujours où on ne les attend pas.

 

P1060740 (640x480).JPG

De retour au bateau, nous levons l’ancre sur une mer d’huile et reprenons l’étroit et sinueux passage vers la mer libre. Nous suivons notre trace GPS mais compte tenu de la différence de hauteur d’eau en fonction des horaires de marée je surveille attentivement les alignements. Pas large, le passage ! Mais il y a de l’eau.

 

P1060749 (640x480).JPG

 

Nous contournons toute la partie sud de l’île de Jura pour rejoindre Craighouse au sud-est. Dans le passage entre Jura et Islay, nous apercevons les distilleries de Bunnahabhain et Caol Ila. Ne me demandez pas comment ça se prononce ! Nous y croisons un gros Mac Brayne et un cargo qui doit probablement approvisionner les îles en hydrocarbures.

 

 P1060753 (640x480).JPG

P1060756 (640x480).JPG

Nous longeons la côte au plus près en profitant des bonnes conditions de navigation. C’est désert. A part les moutons que nous évitons soigneusement de compter. Parce que c’est comme ça que les accidents arrivent.

 

P1060758 (640x480).JPG
Pas facile le métier de skipper ; toujours le stress...

 

La baie de Craighouse est spacieuse et bien facile d’accès. Nous prenons une bouée et d’un coup d’annexe, nous sommes à terre. Le village est vraiment petit : la distillerie de Jura, un hôtel restaurant une épicerie. Et quelques maisons. On peut dire que c’est tranquille. On verra demain pour la visite.

 

P1060765 (640x480).JPG
Pas de doute, on y est !

 

Coucher de soleil derrière les Paps. Ça nous change !

 

P1060759 (640x480).JPG



02/08/2013

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 53 autres membres